Galerie 3F ‱ 58 rue des Trois Frùres ‱ 75018 Paris ‱ M° Abbesses

Galerie d'Art Ă  Montmartre

entre le Bateau-Lavoir

et la Maison Collignon ...

LA GALERIE

Bienvenue

En dehors des expositions d’artistes invitĂ©s, la Galerie 3F est Ă©galement disponible Ă  la location pour des expositions personnelles d’une semaine (peintures, sculptures, photographies, installations, …).

Designers, stylistes, si vous avez besoin d’un showroom pour prĂ©senter vos derniĂšres crĂ©ations ou recevoir vos clients dans un lieu privilĂ©giĂ©, nos 41 m2 sont aussi à votre disposition.

Merci de nous contacter, nous examinerons avec attention votre demande.

Les conditions de location sont téléchargeables ICI.

Galerie3f_ext

PRÉSENTATION

Jean-Michel Faudemer crĂ©a la Galerie 3F au 58 de la rue des Trois FrĂšres en 2002, au pied de la Butte Montmartre Ă  deux pas du mĂ©tro Abbesses. 41 m2 baignĂ©s de lumiĂšre avec un espace modulable et chaleureux, oĂč chaque semaine est exposĂ© un artiste diffĂ©rent, peintre, plasticien, sculpteur, photographe, …

Les expositions sont volontairement brĂšves afin que la Galerie bouge au maximum. Ses choix sont Ă©clectiques, il ne s’enferme pas dans une ligne particuliĂšre bien que ses goĂ»ts aillent vers le Recycl’Art. Son but n’est pas de « se garder les artistes » mais de leur donner un coup de pouce pour les faire connaĂźtre au grand  public, voire à d’autres galeries : Jean-Michel Faudemer se veut « dĂ©nicheur de talents ». Ce lieu Ă©tait au prĂ©alable destinĂ© Ă  son  travail artistique puisque lui-mĂȘme se dĂ©finit comme -artiste rĂ©cupĂ©rateur- utilisant depuis 15 ans divers matĂ©riaux de rĂ©cupĂ©ration pour crĂ©er des assemblages. Puis au fil du temps, cet atelier est devenu galerie au vu des nombreuses demandes d’artistes pour exposer dans cet espace.

En passant Ă  la galerie, vous pourrez suivre les pas du Fabuleux destin d’AmĂ©lie Poulain jusqu’à la Maison épicerie Collignon, situĂ©e juste Ă  cĂŽtĂ© ou flĂąner jusqu’au Bateau-Lavoir, cĂ©lĂšbre citĂ© d’artistes, frĂ©quentĂ©e par Picasso, Modigliani, Max Jacob, Apollinaire, Cocteau et bien d’autres. Aujourd’hui le lieu abrite encore 25 ateliers d’artistes Ă©trangers.

Le souhait de Jean-Michel Faudemer est que la Galerie 3F soit un vrai lieu de dĂ©couverte et d’étonnement pour le grand public afin de dĂ©mocratiser l’art actuel (vendre à  petits prix afin que monsieur « tout le monde » puisse s’offrir une Ɠuvre originale) et surtout que ce lieu soit dominĂ© par l’échange, la convivialitĂ© et la crĂ©ativitĂ©.

Bienvenue Ă  la Galerie 3F

Galerie 3F Paris Galerie 3F Paris

ext2

AGENDA

 

 

 

 

  • Du 30 octobre au 12 novembre 2017 : Michel Gasqui
  • Du 13 Novembre au 19 novembre 2017 : Theo Appel et Robert Chambers
  • Du 20 novembre au 26 novembre 2017 : Pierre BĂ©joint
  • Du 27 novembre au 03 dĂ©cembre 2017 : Henry Noel Aubry
  • Du 04 dĂ©cembre au 10 dĂ©cembre 2017 : Ju Bohe et Mayki
  • Du 11  dĂ©cembre au 17 dĂ©cembre 2017 : Michel Verna
  • Du 18 dĂ©cembre au 24 dĂ©cembre 2017: Ako Nagasue et Charlotte Chargeleque.
  • Du 15 janvier au 21 janvier 2018 : Sophie HĂ©lĂšne
  • Du 22 janvier au 28 janvier 2018 : Paul Reynal
  • Du 29 janvier au 04 fĂ©vrier 2018 : Claure Suzon
  • Du 05 fĂ©vrier au 11 fĂ©vrier 2018 : Exposition collective de diffĂ©rents artistes  sur le thĂšme des « Collages »
  • Du 12 fĂ©vrier au 18 fĂ©vrier 2018 : StĂ©phane Dauthuile
  • Du 30 Avril au 06 mars 2018 : Polymnia
  • Du 14 mai au 20 mai 2018 : Pierre Jean Veillard
  • Du 21 mai au 27 mai 2018 : Sophie Lormeau
  • Du 28 mai au 03 juin 2018 : Elisabeth Guilhem
  • Du 04 juin au 10 juin 2018 : Arielle  Pain

 

Jean-Michel Faudemer Galerie 3F Paris

Jean-Michel FAUDEMER

Je suis nĂ© en 1954 dans un village de Normandie, dans une famille de forgerons de pĂšre en fils. A 23 ans ma profession m’amĂšne Ă  parcourir le monde pendant plusieurs annĂ©es. A 40 ans une promenade en bord de mer Ă  l’üle de BrĂ©hat fait resurgir mon enfance baignĂ©e d’outils, de tubes mĂ©talliques, de fers Ă  cheval 
 Trois morceaux de fer rouillĂ© abandonnĂ©s sur le sable, aux formes insolites, me rĂ©vĂšlent un talent cachĂ©. N’ayant sur le moment que mes mains, j’assemble ces Ă©lĂ©ments «en force». Le premier assemblage est nĂ©, il devient alors un dĂ©fi Ă  la fragilitĂ© et au dĂ©sĂ©quilibre, ainsi qu’une intuition artistique dĂ©passant le fruit du hasard. Plusieurs gĂ©nĂ©rations de forgerons renaissent Ă  travers moi, sous une expression et une technique personnelle.

Un nouveau voyage aux confins de l’abstraction et de la figuration se profile : celui d’une dĂ©couverte intĂ©rieure. Depuis mes premiers assemblages, j’Ă©volue dans les techniques et les matĂ©riaux utilisĂ©s. Je ne me limite plus au fer et les plastiques, le bois, le caoutchouc font leur apparition. Une seule constante Ă  tout cela la rĂ©cupĂ©ration dans la nature ou dans la ville et l’utilisation en l’état, chaque objet ayant son histoire.

Les expositions se suivent avec des thĂšmes diffĂ©rents : VĂ©gĂ©tales, Gratte ciels, Bye Bye les Bling Bling, PoĂ©sies dĂ©chettales, avec un point commun Ă  tout cela : la rĂ©cupĂ©ration et le recyclage. Mes derniĂšres oeuvres se dirigent de plus en plus vers l’abstraction, avec des collages de matĂ©riaux.

Jean-Michel Faudemer Galerie 3F Paris

2014
GMAC (la Bastille Paris)
Galerie 3F -Paris
Espace des Blancs Manteaux « la mĂ©tamorphose des matĂ©riaux »
2013
Espace des Blancs Manteaux « La MĂ©tamorphose des MatĂ©riaux » – Paris
2012
Galerie Olivier Nouvellet – Paris
HĂŽtel IRO « Duos » – Nei Pori (GrĂšce)
Espace des Blancs Manteaux « La MĂ©tamorphose des MatĂ©riaux » – Paris
2011
Galerie 3F « PoĂ©sies DĂ©chetalles » – Paris
2010
Collectif Français – Tokyo (Japon)
Galerie 3F « Les Bling Bling » – Paris
2009
HĂŽtel le Saint GrĂ©goire Ă  Saint Germain des PrĂšs – Paris
Galerie 3F « Bye Bye les Bling Bling » – Paris
Exposition collective Les Anges au Domaine de Verderonne de Caroline Corre
2007
Manoir de Saussey (50)
2005
Exposition collective au Palais Royal – Paris
2002
Création de la Galerie 3F
2001
Galerie Vincent PĂ©caud – Limoges
Galerie Au dessus du Volcan – Paris
Halle Saint Pierre – Paris
Salon des Artistes du Limousin – limoges
2000
Salon de Viroflay
Galerie Selmersheim – Paris
Salon des salons Versailles
1999
Galerie Selmersheim – Paris
Salon de Vanves
Salon de Viroflay
Salon Tendances – Viroflay
1998
Code B’art aux Blancs Manteaux – Paris
1997
ComitĂ© d’Entreprise Air Inter

Jean-Michel Faudemer - Galerie 3F Paris - Bling Bling Jean-Michel Faudemer - Galerie 3F Paris - Bling Bling

Je collecte principalement sur les plages de nombreux restes de notre société de consommation (et de gaspillage) pour les assembler en créations trÚs personnelles.

AprĂšs avoir rĂ©cupĂ©rĂ© depuis plus de 15 ans le fer rouillĂ©, le bois flottĂ©, les restes de bateaux, les vĂ©gĂ©taux divers, etc, mon champ de matĂ©riaux s’élargit avec l’entrĂ©e dans la danse des caoutchoucs, polystyrĂšnes et autres plastiques. Ces matĂ©riaux sont rĂ©cupĂ©rĂ©s en l’état et portent encore la patine que la nature leur a donnĂ©. Ces nouveaux matĂ©riaux manufacturĂ©s par l’homme font intervenir de façon plus Ă©vidente les couleurs.

Mes «Bling Bling» sont des personnages imaginaires, humoristiques et hauts en couleurs. Ils sont volontairement aux limites du kitch et de l’outrancier. J’ai voulu ainsi dĂ©noncer certains comportements outranciers et un mode de vie ravageur pour l’environnement et pour l’ĂȘtre humain, physiquement, psychologiquement et socialement parlant.

Je souhaite une prise de conscience des effets nĂ©gatifs de notre mode de vie actuel en vous invitant Ă  sourire (voire rire) en cette pĂ©riode oĂč l’on ne sourie plus. A travers mes crĂ©ations caricaturales, je dĂ©nonce les excĂšs d’un mode de vie focalisĂ© sur la consommation, la frime oĂč l’argent est au centre du monde. Les «Bling Bling» disparaĂźtront si ces comportements nocifs pour le sociĂ©tĂ©, l’homme et l’environnement eux aussi disparaissent. Car faute de trouver les Ă©lĂ©ments qui les composent mes crĂ©ations ne pourront plus exister : un message sacrificiel et un vƓu pieux pour la protection et la beautĂ© de la nature. J’espĂšre donc de tout cƓur que le «Bling Bling» deviendra une espĂšce en voie d’extinction …

Alors please, Bye Bye les Bling Bling !

Jean-Michel Faudemer - Galerie 3F Paris - Bling Bling Jean-Michel Faudemer - Galerie 3F Paris - Bling Bling

Dans mes autres sĂ©ries, je rĂ©cupĂšre le fer rouillĂ©, le bois flottĂ©, les restes de bateaux, les vĂ©gĂ©taux divers, etc, afin de crĂ©er des sĂ©ries de sculptures poĂ©tiques et intemporelles. Ces sĂ©ries sont intitulĂ©es les « MĂ©talliques« , les « VĂ©gĂ©tales« , les « Gratte ciels« , elles m’ont permis d’afficher mon seul titre honorifique, celui d’ĂȘtre crĂ©ateur d’assemblages !

expo3Jean-Michel FaudemerJean-Michel FaudemerJean-Michel Faudemer

LES ARTISTES

SONY DSC

« Cyclopes…Nouvelle Vague » de Jean-Michel FAUDEMER

SONY DSC

 

 

SONY DSC

Jean-Michel Faudemer prĂ©sente ses « Cyclopes …Nouvelle Vague » au Salon « MĂ©tamorphose 2017″  Ă  l’espace des Blancs Manteaux  du 28 dĂ©cembre 2017 au 7 Janvier 2018 . Les derniĂšres crĂ©ations de l’artiste sont pleine d’humour  et de couleurs .RĂ©cupĂ©rations de plastique glanĂ©s sur les plages collĂ©es sur des « restes  » d’affiches dĂ©collĂ©es de murs parisiens .La nouvelle vague est malheureusement polluĂ©e et porte les dĂ©chets de notre sociĂ©tĂ© de consommation ….Ă  mĂ©diter !!!

expo sophie helene 2

SOPHIE HELENE

Exposition Ă  la Galerie 3f du 15 au 21 janvier 2018

AprĂšs une enfance Ă  Carcassonne, elle a obtenu un bac Arts AppliquĂ©s, suivi les cours des Beaux-Arts de Toulouse, eu un diplĂŽme de Design Textile Ă  L’ENSAAMA (Paris 15e) et exerce la profession de coloriste Ă  Cayeux-sur-mer.

AprÚs 20 ans à Paris, elle a un désir impératif de pleine nature.

La Baie de Somme oĂč elle s’installe l’a transformĂ©e et rĂ©vĂ©lĂ©e plasticienne. Ici ses sens sont en Ă©veil, son regard s’aiguise. Elle dĂ©couvre le visage d’un monde qu’elle ne soupçonnait pas. La couleur des dĂ©chets rĂ©gurgitĂ©s par la mer dans la minĂ©ralitĂ© des galets de la plage exerce sur elle une vraie fascination : elle marche le long des laisses de mer, collecte des dĂ©chets anthropiques que l’empreinte des phĂ©nomĂšnes climatiques a enrichis de variations chromatiques infinies. Des collectes toujours plus riches sont la matiĂšre de ses travaux. Ces rebus l’envoĂ»tent et l’effraient. RĂ©sidus des pratiques sociales et Ă©conomiques de l’homme, elle les dĂ©tourne pour atteindre notre sensibilitĂ© et bousculer notre conscience.

cadavre-exquis#5   poudre-de-mer-9.4retouchéOLYMPUS DIGITAL CAMERA

igouben 1

JEAN PIERRE IGOULEN

 jp igoulen 2

 jp igoulen 3

JEAN PIERRE IGOULEN

Jean Pierre IGOULEN est né  en AlgĂ©rie et en a gardĂ© les bleus tendus, les jaunes telluriques, les blancs intenses mais aussi la fĂȘlure d’une enfance marquĂ©e par la guerre.

Le temps d’un exil, il cherche sa voie. Don Quichotte gĂ©nĂ©reux portĂ© Ă  tous les arts, il se donne au thĂ©Ăątre, il se donne en chansons (Prix Georges Brassens en 1985 Ă  SĂšte).

C’est vers la fin des annĂ©es soixante-dix qu’il dĂ©couvre la peinture, grĂące Ă  son ami Jacques Bucchini, alors professeur d’arts

plastiques et artiste peintre reconnu.

À l’origine la peinture n’est pour lui qu’un mode d’expression parmi les autres, influencĂ© par Nicolas de StaĂ«l, Franz Kline, Zaou Wou-Ki,

Il peint avec spontanĂ©itĂ©, Ă  la recherche de l’émotion dans les formes et les couleurs. Sa quĂȘte de l’absolu le mĂšne Ă  l’abstraction.

Dans ses premiĂšres Ɠuvres, les lignes sont dĂ©jĂ  brisĂ©es, la couleur profonde.  Fou de mots, de sons, de rythmes, il peint en musicien,

Il peint en poĂšte.

Son Ɠuvre est sans calcul, sans rĂ©serve, sans retenue.

Elle éclaire «le soleil noir de nos mélancolies».

Jean Pierre Igoulen expose Ă  la Galerie3f du 12 au 25 Juin 2017

En savoir plus
delbare photo 1

JEAN BERNARD DELBARRE

delbare photo3    delbare photo 2

 

JEAN BERNARD DELBARRE

Jean-Bernard, un grand pudique, a vraiment l’Ɠil du photographe. Il voit ce que les autres ne voient pas et il sent ce que les autres ne devinent pas. Sa grande sensibilitĂ© lui ouvre les portes sur un monde Ă  la fois forte et fragile qu’il arrive Ă  capturer dans ses photos qui restent d’habitude dans son monde privĂ© mais qu’il accepte de montrer aujourd’hui.

Jean Bernard DELBARRE expose Ă  la Galerie3f du 12 au 25 Juin 2017

clare delbare 2

CLARE DELBARRE

clare delbare 1   clare delbare 3

CLARE DELBARRE

Depuis son atelier dans le Gard, la crĂ©atrice de bijoux Clare Delbarre s’inspire de la nature afin de proposer de belles piĂšces uniques, fabriquĂ©es individuellement Ă  la main oĂč se mĂȘlent argent et pierres fines.

Oiseaux, pĂ©tales et arbres deviennent de dĂ©licats bijoux, en version minimaliste ou plus Ă©laborĂ©e au grĂ© des coups de cƓur de cette artiste. Ses bijoux sont sobres, mais tout en dĂ©licatesse et indĂ©niablement fĂ©minins.

Exposition Ă  la Galerie3f du 12 au 25 juin 2017

 

En savoir plus
SONY DSC

« MER ET CIEL » Jean-Michel Faudemer

Jean-Michel Faudemer  navigue  rĂ©guliĂšrement entre figuration et abstraction. Il  travaille par sĂ©ries. Cette exposition « Mer et Ciel »  reste fidĂšle Ă  la rĂ©cupĂ©ration des matĂ©riaux provenant des plages mais  fait voyager vers des paysages imaginaires oĂč les plastiques sont utilisĂ©s pour Ă©voquer les Ă©lĂ©ments : l’eau, l’air, le feu  et la terre. Les minuscules bateaux naviguant au milieu des paysages marins     symbolisent  pour l’artiste la fragilitĂ© des hommes face Ă  l’univers  ainsi qu’une sorte de Voyage  dans l’au-delà .L’artiste reprend, sans le vouloir, un symbole omniprĂ©sent dans la mythologie ou  dans certaines religions . Le voyage c’est aussi pour lui cette nĂ©cessitĂ© d’aller vers les autres dans leur diversitĂ© et leur diffĂ©rence afin  de ne pas tomber dans la peur et le rejet  que dĂ©veloppe honteusement en ce moment les extrĂ©mismes. Les couleurs vives de l’arriĂšre-plan des Ɠuvres  peuvent  ĂȘtre infimes , mais  pour l’artiste,  elles sont  une invitation  Ă  la joie, Ă   l’espoir, Ă  la raison  et par extension Ă  la spiritualitĂ© 
Et s’il faut Ă©voquer la spiritualitĂ© l’artiste la  voudrait moins  « formatĂ©e » par les religions ,  plus respectueuse des hommes et de l’environnement 
.Cette exposition «  Mer et Ciel » serait comme une crĂ©ation magnifiant les «  mĂšres »  et le « ciel », comme un  autre titre  symbolique possible , qui sonnerait comme un hommage .


 SONY DSC                                                                    SONY DSC  

SONY DSC                                                                     SONY DSC 

  SONY DSC                                                                  SONY DSC   

  SONY DSC                                                                    SONY DSC

 

Du 23 janvier au 05 février 2017

( Ouverture du jeudi au dimanche de 15h Ă  19 h ou sur RDV)

Galerie 3f

58 rue des 3 frĂšres

75018 paris

Tel 06 63 22 48 68

 

cat 4

CATHERINE CLAUWAERT VEZOLE

Catherine Clauwaert Vezolle appartient Ă  cette gĂ©nĂ©ration de peintres qui sont animĂ©s par l’ enthousiasme et la dĂ©sinvolture, ce qui contraste avec la sĂ©vĂ©ritĂ© des annĂ©es 70 ( art minimal et conceptuel , arte povera, support surface 
) Sa formation l’a amenĂ©e Ă  travailler et rĂ©aliser des icĂŽnes et autres techniques mais elle ne s’est rĂ©fugiĂ©e dans aucune nostalgie. Elle s’inscrit sans honte ni culpabilitĂ© dans l’actualitĂ© de notre temps, avec un style colorĂ©, graphique inspirĂ© de la bande dessinĂ©e, de la science-fiction, des dessins d’enfants et de la culture Pop , la culture des banlieues Ă©galement tout cela frisant un surrĂ©alisme bien personnel quelquefois provocateur .
Cette artiste dans la mouvance de la figuration libre reste cependant ancrĂ©e dans un art « Populaire » flirtant avec l’art brut teintĂ© d’humour ou de poĂ©sie oĂč le besoin d’exulter la violence de notre monde contemporain reste bien prĂ©sent.

  cat 2   

    cat 5

JOSE CUNEO 3

JOSE CUNEO

CUNEO 1

JosĂ© CunĂ©o est nĂ© Ă  Buenos Aires est un dessinateurde bandes dessinĂ©es , illustrateur et peintre .NĂ© en Argentine, Cuneo s’exile en France  en 1986. Il dessine pour PIF GADGET  puis pour GAI PIED , oĂč il se fait connaĂźtre par des bandes dessinĂ©es de prĂ©vention contre le sida. Il aborde librement la vie gay, comme son compatriote COPI . Ses dessins se caractĂ©risent par des personnages caricaturĂ©s, dont les yeux partent dans tous les sens. Il expose Ă©galement comme peintre Ă  Paris et Amsterdam et Buenos Aires .

 stacks_image_14

Exposition à la Galerie3f  du 04 au 31 Juillet 2016

En savoir plus
chaos modifie 1

JEAN-MICHEL FAUDEMER

  »La Magie du Chaos »


 
Exposition à la Galerie 3f du 4 au 14 février 2016 ( du mercredi au dimanche  de 14 h à 19 h) ou sur rendez-vous  ( tel 06 63 22 48 68 )

Cette oeuvre fait partie d’un sĂ©rie intitulĂ©e « CHAOS » elle est composĂ©e de matĂ©riaux rĂ©cupĂ©rĂ©s sur les plages 
ils s’agit de dĂ©chets de notre sociĂ©tĂ© de consommation.
Jean Michel Faudemer s’applique Ă  crĂ©er des abstractions poĂ©tiques Ă  partir de ces matĂ©riaux .
Ce sont des restes d’objets du quotidien fabriquĂ©s par l’homme
mais « remaniĂ©s » par la Nature , des plastiques, des caoutchoucs, des polystyrĂšnes,
Ces collages sur carton laissent apparaĂźtre certains volumes et ne restent pas dans l’aplat, s’apparentant ainsi Ă  des bas reliefs modernes : les matĂ©riaux sont dĂ©formĂ©s ,
malaxĂ©s , ou boursouflĂ©s par la chaleur du soleil
. .L’artiste est intĂ©ressĂ© par l’évolution du matĂ©riau lui-mĂȘme, sa nouvelle texture , et pas seulement par sa forme ou sa couleur .Le souci de retrouver une certaine »Magie » dans le composition. Le message est bien sĂ»r Ă©cologique : il fait Ă©cho au nĂ©cessaire recyclage ,Ă  notre mode de vie consumĂ©riste qui nĂ©glige la prĂ©servation de l’environnement et des paysages. .
La Nature peut rendre ces matĂ©riaux Ă  l’aspect « organique » mais elle ne les digĂšre pas et nous les absorbons par le biais de la nourriture que nous consommons.La Nature aura le dernier mot par notre auto destruction si nous n’agissons pas .
Par ces compositions JM Faudemer veut nous sensibiliser Ă  l’importance du respect de cette « Nature » que nous torturons au nom d’un mode de vie matĂ©rialiste souvent loin de la BeautĂ© , de l’Humanisme , de l’Amour et de la SpiritualitĂ© liĂ©e Ă  une religion ou personnelle .Il exprime par ses crĂ©ations la nĂ©cessitĂ© impĂ©rieuse de nous
« re-Naturer »et de vivre en harmonie avec cette Nature

   20151211_153016 (2)  

    20151211_153528 (2)

   20151211_152457 (2)    

      20151211_153127 (2)    

    20151211_153442 (2)

blandine

Blandine Gault

Les PoupĂ©es « singuliĂšres »

L’artiste travaille avec des matĂ©riaux avec lesquels elle crĂ©e sa propre technique. Elle a commencĂ© encouragĂ©e par son psychiatre, parce que bipolaire (maniaco-dĂ©pressive). Elle a voulu exister au-delĂ  de tout ce qui lui arrivait. C’est une attitude tout Ă  fait singuliĂšre. Elle a le sentiment d’Exister avec un « E » majuscule Ă  travers son expression ainsi sa vie a trouvĂ© un sens.
Ces petits personnages qu’elle appelle «PoupĂ©es» sont constituĂ©s d’Ă©lĂ©ments rĂ©cupĂ©rĂ©s, et de petits Ă©lĂ©ments dĂ©coupĂ©s. Il y a parmi elles des auto-portraits.
En se promenant dans les dĂ©chetteries, elle s’est identifiĂ©e aux ordures. Quand elle s’est rendue compte qu’elle Ă©tait bipolaire, elle s’est dit qu’elle aussi Ă©tait une ordure .
Elle s’identifie aux personnages qu’elle crĂ©e avec ces ordures, et en mĂȘme temps se construit une existence d’artiste.
A chaque personnage crĂ©Ă© avec ces dĂ©chets, il y a une sorte de dĂ©personnalisation et elle retrouve dans ces personnages. C’est Ă  chaque fois qu’elle crĂ©e qu’elle se construit Ă  travers ses poupĂ©es et  tellement heureuse de transmettre la joie qui en Ă©mane. Ses personnages sont tous coquets et ont de beaux costumes ! Blandine a fait des Ă©tudes de stylisme et aime travailler sur le thĂšme de l’amour. Les personnages sourient,  rĂȘvent et dansent.
«Ils disent que je suis bipolaire mais que tout va bien… Pour moi, cela a Ă©tĂ© un hymne Ă  la vie, de crĂ©er ces poupĂ©es, parce qu’elles m’ont permis de dĂ©passer ce qui, Ă  la base, aurait pu gĂącher ma vie ! C’est pour moi une richesse.»
Il y a aussi les  galets peints qui sont des Ă©lĂ©ments de sa  vie reconstituĂ©e. Le galet c’est la pierre qui a roulĂ©, qui a connu des passages difficiles, comme Blandine  qui a une vraie histoire trĂšs humaine et trĂšs touchante.

Blandine Gault exposera Ă  la Galerie 3f aprĂšs l’Ă©tĂ©.
TĂ©l 06 63 22 48 68

     blandine 4

      blandine blandine 1

juliaGanotis

Julia Ganotis

Julia Ganotis est une jeune artiste plasticienne et crĂ©atrice nĂ©e en 1992. Son travail explore la nature de l’invisible et de l’impossible, quelques subtils mĂ©langes d’images rĂȘvĂ©es face Ă  la dure rĂ©alitĂ© de la vie. Elle s’ exprime Ă  travers des peintures, des dessins, des photographies et d’autres mĂ©dias. Elle travaille dans diverses sĂ©ries, parfois en utilisant un thĂšme gĂ©nĂ©ral pour quelques productions, parfois juste un hors-sĂ©rie afin de crĂ©er un monde unique et onirique. Cet univers oĂč tout ce que vous pensiez s’avĂšre ĂȘtre faux et tout ce que vous avez toujours rĂȘvĂ© devient une rĂ©alitĂ©, est la caractĂ©ristique marquante de son travail.
Dans le travail de Julia vous allez parfois vous perdre dans son histoire, vous vous demandez parfois le pourquoi, mais vous ne pouvez pas manquer cette tension inévitable qui inspire sa vision

Exposition Ă  la Galerie 3F du 13 au 18 Avril 2015

julia ganotis

julia ganotis 3

En savoir plus
M3

Jean-Michel Faudemer

Jean-Michel Faudemer rĂ©cupĂšre de multiples matĂ©riaux depuis 20 ans principalement sur les plages. Il les garde en l’état et les utilise avec leur aspect pour la composition abstraite ou figurative.

Cette exposition s’intitule MEGAPOLIS en hommage Ă  la GrĂšce d’oĂč viennent ces matĂ©riaux. Ces mĂ©gapoles imaginaires rappellent par certains dĂ©tails des villes que nous connaissons mais l’artiste laisse le spectateur imaginer ou non  la ville de son choix. L’artiste soigne la composition et l’utilisation des plastiques avec leurs textures, leurs formes diverses et leurs couleurs, des objets fabriquĂ©s par l’homme, jetĂ©s dans la nature qui les a transformĂ©s.

Jean-Michel Faudemer travaille sur la verticalitĂ© qui symbolise  pour lui  l’énergie, la vitalitĂ© et l’élĂ©vation dans le sens de la quĂȘte du Spirituel. L’idĂ©e est aussi de dĂ©tourner et de prendre le contre-pied de l’image des mĂ©gapoles, utilisĂ©e dans les publicitĂ©s Ă  des fins publicitaires (et donc consumĂ©ristes), oĂč finalement l’homme est seul. Le matĂ©riau qui composait  l’objet initial est  dĂ©tournĂ© et recyclĂ© et participe par le biais de l’artiste Ă  dĂ©tourner le  symbole de la mĂ©gapole qui lui aussi  devient  recyclĂ©. Une dĂ©marche artistique engagĂ©e  afin de dĂ©noncer une  sociĂ©tĂ© basĂ©e sur un consumĂ©risme exacerbĂ© qui devient une  finalitĂ© et nuit Ă  l’équilibre de l’homme et Ă  la Nature.

La Nature, avec ses Ă©lĂ©ments (le soleil, la mer, le sable, le vent
) modifie les plastiques dans leur aspect mais malheureusement ne les « digĂšre » pas. Au bout du compte elle aura le dernier  mot sur l’homme et son dĂ©sir de puissance qui le mĂšnera Ă  sa propre destruction s’il ne change pas son mode de vie : les mĂ©gapoles de Jean-Michel Faudemer  symbolisent aussi  cet espoir.

Prix des Ɠuvres affichĂ©es

DSCF9202 DSCF9201

DSCF9200

20140925_085721

 

André Gautronneau 
(1920 -2008)

André Gautronneau (1920 -2008)

AndrĂ© Marius ThĂ©odore GAUTONNEAU n’Ă©tait pas promis Ă  la peinture, son pĂšre le destinait Ă  ĂȘtre vĂ©tĂ©rinaire mais c’est vers les lettres, la sociologie et les sciences politiques qu’il se tourne en 1941. Il commence une carriĂšre de fonctionnaire puis de journaliste et se consacre entiĂšrement Ă  ses crĂ©ations Ă  partir de 1954. Il suit par ailleurs des cours Ă  la Grande ChauamiĂšre auprĂšs de Mazo et Mac-Avoy. AprĂšs des dĂ©buts figuratifs dĂ©but des annĂ©es 50 il passe Ă  une technique mixte mĂȘlant matiĂšres Ă  la peinture et se dirige vers l’abstraction. Il vit pleinement les annĂ©es 1960 et 1970 en travaillant l’acrylique, en aplat, dans des oeuvres oĂč les signes prennent de l’importance (croix, treillis,balises…). De mĂȘme, le chiffre s’impose dans la comprĂ©hension de son oeuvre. Ses oeuvres s’inspirent de ses nombreux voyages, de sa passion pour les civilisations anciennes et de ses maĂźtres, Pablo Picasso et Henri Matisse. La figure humaine est dĂ©formĂ©e et les dĂ©tails sont accentuĂ©s. Ce peintre nous amĂšne dans son imaginaire grĂące Ă  un vocabulaire choisi et personnel.

Ces collages Ă  encadrer Ɠuvres originales signĂ©es (H 75 x L 63 cm) sont à 250 euros piĂšce.

DSCF9431 DSCF9420

DSCF9450 DSCF9417

A Musée Chartres 2007 - Copie

Henry-Noël Aubry

Du 10 au 16 mars 2014

Henry-Noël AUBRY expose avec Giovanna GALLI

A Musée Chartres 2007 - Copie

En savoir plus
METAMORFOSI   50x50 - copie_opt

Giovanna Galli

Du 10 au 16 mars 2014

Giovanna GALLI expose avec Henry-Noël AUBRY

 

HENRY NOEL AUBRY ET GIOVANNI GALLI DU 10 AU 16 MARS 2014 A Musée Chartres 2007 - Copie

En savoir plus
Christian Leroy Etrave

Christian Leroy

Du 17 au 23 février 2014, de 14 à 19h.
« ApĂ©ro-tartines » le jeudi 20 fĂ©vrier Ă  partir de 18h.

Jean-Michel Faudemer a le plaisir de vous inviter Ă  l’exposition de peintures de Christian LEROY, intitulĂ©e Les effets mer. Avec une peinture proche de l’hyperrĂ©alisme, Christian, membre de l’AcadĂ©mie des Arts et Sciences de la Mer, nous plonge au cƓur des matiĂšres et ambiances portuaires.

Christian Leroy A crochet Christian Leroy Sous-pression Christian Leroy Z

En savoir plus
HĂ©lĂšne Chevalier

HĂ©lĂšne Chevalier

« Petits et grands formats » du 04 au 09 fĂ©vrier 2014.
Vernissage le jeudi 06 février à partir de 18h.

Graphiste de formation, HĂ©lĂšne CHEVALIER trouve son inspiration dans le bocage et le littoral normand. Entre abstraction et figuration, sa peinture, nourrie d’Ă©motions et de variations tonales au fil de ses promenades, donne vie Ă  des cellules ou des lignes au parcours alĂ©atoire.

HĂ©lĂšne Chevalier HĂ©lĂšne Chevalier HĂ©lĂšne Chevalier

En savoir plus
chambers_appel

Robert Chambers et Théo Appel

Du 12 au 17 novembre 2013.

Collages sur plexi de Robert CHAMBERS
01 42 51 66 69
Peintures de Théo APPEL
06 43 86 20 83

BONNE VISITE

Contactez-nous

Si vous souhaitez acquĂ©rir une des Ɠuvres prĂ©sentĂ©es ou nous contacter pour exposer, merci d'utiliser le formulaire ci-dessous :

*NOM Prénom

Téléphone

*Email

Objet

*Message

Fichier joint (JPG ou PDF 2 Mo maxi)

Galerie3F

  • 58 rue des Trois FrĂšres
  • 75018 PARIS