Galerie 3F • 58 rue des Trois Frères • 75018 Paris • M° Abbesses

Galerie d'Art Ă  Montmartre

entre le Bateau-Lavoir

et la Maison Collignon ...

LA GALERIE

Bienvenue

En dehors des expositions d’artistes invitĂ©s, la Galerie 3F est Ă©galement disponible Ă  la location pour des expositions personnelles d’une semaine (peintures, sculptures, photographies, installations, …).

Designers, stylistes, si vous avez besoin d’un showroom pour prĂ©senter vos dernières crĂ©ations ou recevoir vos clients dans un lieu privilĂ©giĂ©, nos 41 m2 sont aussi à votre disposition.

Merci de nous contacter, nous examinerons avec attention votre demande.

Les conditions de location sont téléchargeables ICI.

PRÉSENTATION

Jean-Michel Faudemer crĂ©a la Galerie 3F au 58 de la rue des Trois Frères en 2002, au pied de la Butte Montmartre Ă  deux pas du mĂ©tro Abbesses. 41 m2 baignĂ©s de lumière avec un espace modulable et chaleureux, oĂą chaque semaine est exposĂ© un artiste diffĂ©rent, peintre, plasticien, sculpteur, photographe, …

Les expositions sont volontairement brèves afin que la Galerie bouge au maximum. Ses choix sont Ă©clectiques, il ne s’enferme pas dans une ligne particulière bien que ses goĂ»ts aillent vers le Recycl’Art. Son but n’est pas de « se garder les artistes » mais de leur donner un coup de pouce pour les faire connaĂ®tre au grand  public, voire à d’autres galeries : Jean-Michel Faudemer se veut « dĂ©nicheur de talents ». Ce lieu Ă©tait au prĂ©alable destinĂ© Ă  son  travail artistique puisque lui-mĂŞme se dĂ©finit comme -artiste rĂ©cupĂ©rateur- utilisant depuis 15 ans divers matĂ©riaux de rĂ©cupĂ©ration pour crĂ©er des assemblages. Puis au fil du temps, cet atelier est devenu galerie au vu des nombreuses demandes d’artistes pour exposer dans cet espace.

En passant Ă  la galerie, vous pourrez suivre les pas du Fabuleux destin d’AmĂ©lie Poulain jusqu’à la Maison épicerie Collignon, situĂ©e juste Ă  cĂ´tĂ© ou flâner jusqu’au Bateau-Lavoir, cĂ©lèbre citĂ© d’artistes, frĂ©quentĂ©e par Picasso, Modigliani, Max Jacob, Apollinaire, Cocteau et bien d’autres. Aujourd’hui le lieu abrite encore 25 ateliers d’artistes Ă©trangers.

Le souhait de Jean-Michel Faudemer est que la Galerie 3F soit un vrai lieu de dĂ©couverte et d’étonnement pour le grand public afin de dĂ©mocratiser l’art actuel (vendre à  petits prix afin que monsieur « tout le monde » puisse s’offrir une Ĺ“uvre originale) et surtout que ce lieu soit dominĂ© par l’échange, la convivialitĂ© et la crĂ©ativitĂ©.

Bienvenue Ă  la Galerie 3F

Galerie 3F Paris Galerie 3F Paris

AGENDA

 

  • Du 10 septembre au 23 septembre 2018 : Victor Faccarello
  • Du 24 septembre au 30 septembre 2018 : Sandra HervĂ© et Peter Gadge
  • Du 1er octobre  au 7 octobre 2018: Karin Lansen
  • Du 08 au 14 octobre 2018 : Marie AzĂ©ma et Bertrand MĂ©tivier
  • Du 15 au 21 octobre  2018 :
  • Du 22 octobre au 28 octobre 2018 : Eva Schmidt
  • Du 29 octobre au 04 novembre 2018 : Etsuko Adachi
  • Du 5 novembre au 11 novembre2018 : Yamashita
  • Du 12 au 18 novembre 2018 : JosĂ© Escriche
  • Du 19 au 25 novembre 2018 : LiĂŞn Amar
  • Du 26 novembre au 2 dĂ©cembre 2018 : Giovanna Galli
  • Du 03 au 09 dĂ©cembre 2018 : Christine GondĂ©
  • Du 10 au 16 dĂ©cembre 2018 : Ako Aguisake
  • Du 17 au 23 dĂ©cembre : Kat Watier 
Jean-Michel Faudemer Galerie 3F Paris

Jean-Michel FAUDEMER

Je suis nĂ© en 1954 dans un village de Normandie, dans une famille de forgerons de père en fils. A 23 ans ma profession m’amène Ă  parcourir le monde pendant plusieurs annĂ©es. A 40 ans une promenade en bord de mer Ă  l’île de BrĂ©hat fait resurgir mon enfance baignĂ©e d’outils, de tubes mĂ©talliques, de fers Ă  cheval … Trois morceaux de fer rouillĂ© abandonnĂ©s sur le sable, aux formes insolites, me rĂ©vèlent un talent cachĂ©. N’ayant sur le moment que mes mains, j’assemble ces Ă©lĂ©ments «en force». Le premier assemblage est nĂ©, il devient alors un dĂ©fi Ă  la fragilitĂ© et au dĂ©sĂ©quilibre, ainsi qu’une intuition artistique dĂ©passant le fruit du hasard. Plusieurs gĂ©nĂ©rations de forgerons renaissent Ă  travers moi, sous une expression et une technique personnelle.

Un nouveau voyage aux confins de l’abstraction et de la figuration se profile : celui d’une dĂ©couverte intĂ©rieure. Depuis mes premiers assemblages, j’Ă©volue dans les techniques et les matĂ©riaux utilisĂ©s. Je ne me limite plus au fer et les plastiques, le bois, le caoutchouc font leur apparition. Une seule constante Ă  tout cela la rĂ©cupĂ©ration dans la nature ou dans la ville et l’utilisation en l’état, chaque objet ayant son histoire.

Les expositions se suivent avec des thèmes différents : Végétales, Gratte ciels, Bye Bye les Bling Bling, Poésies déchettales, avec un point commun à tout cela : la récupération et le recyclage. Mes dernières oeuvres se dirigent de plus en plus vers l’abstraction, avec des collages de matériaux.

Jean-Michel Faudemer Galerie 3F Paris

2014
GMAC (la Bastille Paris)
Galerie 3F -Paris
Espace des Blancs Manteaux « la métamorphose des matériaux »
2013
Espace des Blancs Manteaux « La MĂ©tamorphose des MatĂ©riaux » – Paris
2012
Galerie Olivier Nouvellet – Paris
HĂ´tel IRO « Duos » – Nei Pori (Grèce)
Espace des Blancs Manteaux « La MĂ©tamorphose des MatĂ©riaux » – Paris
2011
Galerie 3F « PoĂ©sies DĂ©chetalles » – Paris
2010
Collectif Français – Tokyo (Japon)
Galerie 3F « Les Bling Bling » – Paris
2009
HĂ´tel le Saint GrĂ©goire Ă  Saint Germain des Près – Paris
Galerie 3F « Bye Bye les Bling Bling » – Paris
Exposition collective Les Anges au Domaine de Verderonne de Caroline Corre
2007
Manoir de Saussey (50)
2005
Exposition collective au Palais Royal – Paris
2002
Création de la Galerie 3F
2001
Galerie Vincent PĂ©caud – Limoges
Galerie Au dessus du Volcan – Paris
Halle Saint Pierre – Paris
Salon des Artistes du Limousin – limoges
2000
Salon de Viroflay
Galerie Selmersheim – Paris
Salon des salons Versailles
1999
Galerie Selmersheim – Paris
Salon de Vanves
Salon de Viroflay
Salon Tendances – Viroflay
1998
Code B’art aux Blancs Manteaux – Paris
1997
Comité d’Entreprise Air Inter

Jean-Michel Faudemer - Galerie 3F Paris - Bling Bling Jean-Michel Faudemer - Galerie 3F Paris - Bling Bling

Je collecte principalement sur les plages de nombreux restes de notre société de consommation (et de gaspillage) pour les assembler en créations très personnelles.

Après avoir récupéré depuis plus de 15 ans le fer rouillé, le bois flotté, les restes de bateaux, les végétaux divers, etc, mon champ de matériaux s’élargit avec l’entrée dans la danse des caoutchoucs, polystyrènes et autres plastiques. Ces matériaux sont récupérés en l’état et portent encore la patine que la nature leur a donné. Ces nouveaux matériaux manufacturés par l’homme font intervenir de façon plus évidente les couleurs.

Mes «Bling Bling» sont des personnages imaginaires, humoristiques et hauts en couleurs. Ils sont volontairement aux limites du kitch et de l’outrancier. J’ai voulu ainsi dĂ©noncer certains comportements outranciers et un mode de vie ravageur pour l’environnement et pour l’ĂŞtre humain, physiquement, psychologiquement et socialement parlant.

Je souhaite une prise de conscience des effets nĂ©gatifs de notre mode de vie actuel en vous invitant Ă  sourire (voire rire) en cette pĂ©riode oĂą l’on ne sourie plus. A travers mes crĂ©ations caricaturales, je dĂ©nonce les excès d’un mode de vie focalisĂ© sur la consommation, la frime oĂą l’argent est au centre du monde. Les «Bling Bling» disparaĂ®tront si ces comportements nocifs pour le sociĂ©tĂ©, l’homme et l’environnement eux aussi disparaissent. Car faute de trouver les Ă©lĂ©ments qui les composent mes crĂ©ations ne pourront plus exister : un message sacrificiel et un vĹ“u pieux pour la protection et la beautĂ© de la nature. J’espère donc de tout cĹ“ur que le «Bling Bling» deviendra une espèce en voie d’extinction …

Alors please, Bye Bye les Bling Bling !

Jean-Michel Faudemer - Galerie 3F Paris - Bling Bling Jean-Michel Faudemer - Galerie 3F Paris - Bling Bling

Dans mes autres sĂ©ries, je rĂ©cupère le fer rouillĂ©, le bois flottĂ©, les restes de bateaux, les vĂ©gĂ©taux divers, etc, afin de crĂ©er des sĂ©ries de sculptures poĂ©tiques et intemporelles. Ces sĂ©ries sont intitulĂ©es les « MĂ©talliques« , les « VĂ©gĂ©tales« , les « Gratte ciels« , elles m’ont permis d’afficher mon seul titre honorifique, celui d’ĂŞtre crĂ©ateur d’assemblages !

expo3Jean-Michel FaudemerJean-Michel FaudemerJean-Michel Faudemer

LES ARTISTES

Jean Michel Faudemer Série « Toi émoi »

Jean-Michel Faudemer SĂ©rie « l’Art de Rien »

« L’Art de Rien »
CrĂ©ations abstraites Ă  partir de plastiques rĂ©cupĂ©rĂ©s sur les plages .Jean Michel Faudemer crĂ©e avec des petits riens ….mais pas vraiment de hasard les compositions sont très Ă©tudiĂ©es et chaque objet trouvĂ© est choisi et bien situĂ© dans l’espace . Les textures le sont Ă©galement .Le message est Ă©cologique mais aussi l’idĂ©e c’est de « faire  » avec ce qui est Ă  disposition .
Petits formats encadrés dans des cadres vitrines 20 x 20 .

 

 

Jean-Michel Faudemer Série « Cyclopes »

SONY DSC

 

 

 

SONY DSC

Jean-Michel Faudemer prĂ©sente ses « Cyclopes …Nouvelle Vague » au Salon « MĂ©tamorphose 2017 »  Ă  l’espace des Blancs Manteaux  du 28 dĂ©cembre 2017 au 7 Janvier 2018 . Les dernières crĂ©ations de l’artiste sont pleine d’humour  et de couleurs .RĂ©cupĂ©rations de plastique glanĂ©s sur les plages collĂ©es sur des « restes  » d’affiches dĂ©collĂ©es de murs parisiens .La nouvelle vague est malheureusement polluĂ©e et porte les dĂ©chets de notre sociĂ©tĂ© de consommation ….Ă  mĂ©diter !!!

Jean-Michel Faudemer Série « Mer et Ciel »

Jean-Michel Faudemer  navigue  régulièrement entre figuration et abstraction. Il  travaille par séries. Cette exposition « Mer et Ciel »  reste fidèle à la récupération des matériaux provenant des plages mais  fait voyager vers des paysages imaginaires où les plastiques sont utilisés pour évoquer les éléments : l’eau, l’air, le feu  et la terre. Les minuscules bateaux naviguant au milieu des paysages marins     symbolisent  pour l’artiste la fragilité des hommes face à l’univers  ainsi qu’une sorte de Voyage  dans l’au-delà .L’artiste reprend, sans le vouloir, un symbole omniprésent dans la mythologie ou  dans certaines religions . Le voyage c’est aussi pour lui cette nécessité d’aller vers les autres dans leur diversité et leur différence afin  de ne pas tomber dans la peur et le rejet  que développe honteusement en ce moment les extrémismes. Les couleurs vives de l’arrière-plan des œuvres  peuvent  être infimes , mais  pour l’artiste,  elles sont  une invitation  à la joie, à  l’espoir, à la raison  et par extension à la spiritualité …Et s’il faut évoquer la spiritualité l’artiste la  voudrait moins  « formatée » par les religions ,  plus respectueuse des hommes et de l’environnement ….Cette exposition «  Mer et Ciel » serait comme une création magnifiant les «  mères »  et le « ciel », comme un  autre titre  symbolique possible , qui sonnerait comme un hommage .

 

   

                                                                  SONY DSC 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CATHERINE CLAUWAERT VEZOLE

Catherine Clauwaert Vezolle appartient Ă  cette gĂ©nĂ©ration de peintres qui sont animĂ©s par l’ enthousiasme et la dĂ©sinvolture, ce qui contraste avec la sĂ©vĂ©ritĂ© des annĂ©es 70 ( art minimal et conceptuel , arte povera, support surface …) Sa formation l’a amenĂ©e Ă  travailler et rĂ©aliser des icĂ´nes et autres techniques mais elle ne s’est rĂ©fugiĂ©e dans aucune nostalgie. Elle s’inscrit sans honte ni culpabilitĂ© dans l’actualitĂ© de notre temps, avec un style colorĂ©, graphique inspirĂ© de la bande dessinĂ©e, de la science-fiction, des dessins d’enfants et de la culture Pop , la culture des banlieues Ă©galement tout cela frisant un surrĂ©alisme bien personnel quelquefois provocateur .
Cette artiste dans la mouvance de la figuration libre reste cependant ancrée dans un art « Populaire » flirtant avec l’art brut teinté d’humour ou de poésie où le besoin d’exulter la violence de notre monde contemporain reste bien présent.

  cat 2   

    cat 5

JOSE CUNEO

CUNEO 1

JosĂ© CunĂ©o est nĂ© Ă  Buenos Aires est un dessinateurde bandes dessinĂ©es , illustrateur et peintre .NĂ© en Argentine, Cuneo s’exile en France  en 1986. Il dessine pour PIF GADGET  puis pour GAI PIED , oĂą il se fait connaĂ®tre par des bandes dessinĂ©es de prĂ©vention contre le sida. Il aborde librement la vie gay, comme son compatriote COPI . Ses dessins se caractĂ©risent par des personnages caricaturĂ©s, dont les yeux partent dans tous les sens. Il expose Ă©galement comme peintre Ă  Paris et Amsterdam et Buenos Aires .

 stacks_image_14

Exposition à la Galerie3f  du 04 au 31 Juillet 2016

En savoir plus

Jean-Michel Faudemer Série « La Magie du Chaos »

Cette oeuvre fait partie d’un série intitulée « CHAOS » elle est composée de matériaux récupérés sur les plages …ils s’agit de déchets de notre société de consommation.
Jean Michel Faudemer s’applique à créer des abstractions poétiques à partir de ces matériaux .
Ce sont des restes d’objets du quotidien fabriqués par l’homme
mais « remaniĂ©s » par la Nature , des plastiques, des caoutchoucs, des polystyrènes,…Ces collages sur carton laissent apparaĂ®tre certains volumes et ne restent pas dans l’aplat, s’apparentant ainsi Ă  des bas reliefs modernes : les matĂ©riaux sont dĂ©formĂ©s ,
malaxés , ou boursouflés par la chaleur du soleil…. .L’artiste est intéressé par l’évolution du matériau lui-même, sa nouvelle texture , et pas seulement par sa forme ou sa couleur .Le souci de retrouver une certaine »Magie » dans le composition. Le message est bien sûr écologique : il fait écho au nécessaire recyclage ,à notre mode de vie consumériste qui néglige la préservation de l’environnement et des paysages. .
La Nature peut rendre ces matĂ©riaux Ă  l’aspect « organique » mais elle ne les digère pas et nous les absorbons par le biais de la nourriture que nous consommons.La Nature aura le dernier mot par notre auto destruction si nous n’agissons pas .
Par ces compositions JM Faudemer veut nous sensibiliser à l’importance du respect de cette « Nature » que nous torturons au nom d’un mode de vie matérialiste souvent loin de la Beauté , de l’Humanisme , de l’Amour et de la Spiritualité liée à une religion ou personnelle .Il exprime par ses créations la nécessité impérieuse de nous
« re-Naturer »et de vivre en harmonie avec cette Nature

   20151211_153016 (2)  

    20151211_153528 (2)

   20151211_152457 (2)    

      20151211_153127 (2)    

    20151211_153442 (2)

Blandine Gault

Les Poupées « singulières »

L’artiste travaille avec des matĂ©riaux avec lesquels elle crĂ©e sa propre technique. Elle a commencĂ© encouragĂ©e par son psychiatre, parce que bipolaire (maniaco-dĂ©pressive). Elle a voulu exister au-delĂ  de tout ce qui lui arrivait. C’est une attitude tout Ă  fait singulière. Elle a le sentiment d’Exister avec un « E » majuscule Ă  travers son expression ainsi sa vie a trouvĂ© un sens.
Ces petits personnages qu’elle appelle «PoupĂ©es» sont constituĂ©s d’Ă©lĂ©ments rĂ©cupĂ©rĂ©s, et de petits Ă©lĂ©ments dĂ©coupĂ©s. Il y a parmi elles des auto-portraits.
En se promenant dans les déchetteries, elle s’est identifiée aux ordures. Quand elle s’est rendue compte qu’elle était bipolaire, elle s’est dit qu’elle aussi était une ordure .
Elle s’identifie aux personnages qu’elle crĂ©e avec ces ordures, et en mĂŞme temps se construit une existence d’artiste.
A chaque personnage crĂ©Ă© avec ces dĂ©chets, il y a une sorte de dĂ©personnalisation et elle retrouve dans ces personnages. C’est Ă  chaque fois qu’elle crĂ©e qu’elle se construit Ă  travers ses poupĂ©es et  tellement heureuse de transmettre la joie qui en Ă©mane. Ses personnages sont tous coquets et ont de beaux costumes ! Blandine a fait des Ă©tudes de stylisme et aime travailler sur le thème de l’amour. Les personnages sourient,  rĂŞvent et dansent.
«Ils disent que je suis bipolaire mais que tout va bien… Pour moi, cela a Ă©tĂ© un hymne Ă  la vie, de crĂ©er ces poupĂ©es, parce qu’elles m’ont permis de dĂ©passer ce qui, Ă  la base, aurait pu gâcher ma vie ! C’est pour moi une richesse.»
Il y a aussi les  galets peints qui sont des éléments de sa  vie reconstituée. Le galet c’est la pierre qui a roulé, qui a connu des passages difficiles, comme Blandine  qui a une vraie histoire très humaine et très touchante.

Blandine Gault exposera Ă  la Galerie 3f après l’Ă©tĂ©.
TĂ©l 06 63 22 48 68

     blandine 4

      blandine blandine 1

Jean-Michel Faudemer

Jean-Michel Faudemer récupère de multiples matériaux depuis 20 ans principalement sur les plages. Il les garde en l’état et les utilise avec leur aspect pour la composition abstraite ou figurative.

Cette exposition s’intitule MEGAPOLIS en hommage à la Grèce d’où viennent ces matériaux. Ces mégapoles imaginaires rappellent par certains détails des villes que nous connaissons mais l’artiste laisse le spectateur imaginer ou non  la ville de son choix. L’artiste soigne la composition et l’utilisation des plastiques avec leurs textures, leurs formes diverses et leurs couleurs, des objets fabriqués par l’homme, jetés dans la nature qui les a transformés.

Jean-Michel Faudemer travaille sur la verticalité qui symbolise  pour lui  l’énergie, la vitalité et l’élévation dans le sens de la quête du Spirituel. L’idée est aussi de détourner et de prendre le contre-pied de l’image des mégapoles, utilisée dans les publicités à des fins publicitaires (et donc consuméristes), où finalement l’homme est seul. Le matériau qui composait  l’objet initial est  détourné et recyclé et participe par le biais de l’artiste à détourner le  symbole de la mégapole qui lui aussi  devient  recyclé. Une démarche artistique engagée  afin de dénoncer une  société basée sur un consumérisme exacerbé qui devient une  finalité et nuit à l’équilibre de l’homme et à la Nature.

La Nature, avec ses éléments (le soleil, la mer, le sable, le vent…) modifie les plastiques dans leur aspect mais malheureusement ne les « digère » pas. Au bout du compte elle aura le dernier  mot sur l’homme et son désir de puissance qui le mènera à sa propre destruction s’il ne change pas son mode de vie : les mégapoles de Jean-Michel Faudemer  symbolisent aussi  cet espoir.

Prix des œuvres affichées

DSCF9202 DSCF9201

DSCF9200

20140925_085721

 

André Gautronneau (1920 -2008)

AndrĂ© Marius ThĂ©odore GAUTONNEAU n’Ă©tait pas promis Ă  la peinture, son père le destinait Ă  ĂŞtre vĂ©tĂ©rinaire mais c’est vers les lettres, la sociologie et les sciences politiques qu’il se tourne en 1941. Il commence une carrière de fonctionnaire puis de journaliste et se consacre entièrement Ă  ses crĂ©ations Ă  partir de 1954. Il suit par ailleurs des cours Ă  la Grande Chauamière auprès de Mazo et Mac-Avoy. Après des dĂ©buts figuratifs dĂ©but des annĂ©es 50 il passe Ă  une technique mixte mĂŞlant matières Ă  la peinture et se dirige vers l’abstraction. Il vit pleinement les annĂ©es 1960 et 1970 en travaillant l’acrylique, en aplat, dans des oeuvres oĂą les signes prennent de l’importance (croix, treillis,balises…). De mĂŞme, le chiffre s’impose dans la comprĂ©hension de son oeuvre. Ses oeuvres s’inspirent de ses nombreux voyages, de sa passion pour les civilisations anciennes et de ses maĂ®tres, Pablo Picasso et Henri Matisse. La figure humaine est dĂ©formĂ©e et les dĂ©tails sont accentuĂ©s. Ce peintre nous amène dans son imaginaire grâce Ă  un vocabulaire choisi et personnel.

Ces collages à encadrer œuvres originales signées (H 75 x L 63 cm) sont à 250 euros pièce.

DSCF9431 DSCF9420

DSCF9450 DSCF9417

Henry-Noël Aubry

Du 10 au 16 mars 2014

Henry-Noël AUBRY expose avec Giovanna GALLI

A Musée Chartres 2007 - Copie

En savoir plus

Giovanna Galli

Du 10 au 16 mars 2014

Giovanna GALLI expose avec Henry-Noël AUBRY

 

HENRY NOEL AUBRY ET GIOVANNI GALLI DU 10 AU 16 MARS 2014 A Musée Chartres 2007 - Copie

En savoir plus

Christian Leroy

Du 17 au 23 février 2014, de 14 à 19h.
« Apéro-tartines » le jeudi 20 février à partir de 18h.

Jean-Michel Faudemer a le plaisir de vous inviter Ă  l’exposition de peintures de Christian LEROY, intitulĂ©e Les effets mer. Avec une peinture proche de l’hyperrĂ©alisme, Christian, membre de l’AcadĂ©mie des Arts et Sciences de la Mer, nous plonge au cĹ“ur des matières et ambiances portuaires.

Christian Leroy A crochet Christian Leroy Sous-pression Christian Leroy Z

En savoir plus
Marie Neige du 07 au 13 octobre 2013

Marie Neige

Du 7 au 13 octobre 2013 de 14 Ă  19h.
Vernissage le 8 octobre 2013 Ă  19h.

Avec l’aquarelle, l’encre, la gouache et les papiers dĂ©chirĂ©s, Marie Neige invente les histoires d’une Femme Singulière, dans un monde de collage-peinture-poĂ©sie.

En savoir plus

BONNE VISITE

Contactez-nous

Galerie3F

  • Adresse : 58 rue des Trois Frères - 75018 PARIS
  • Mobile : 06 63 22 48 68
  • E-mail: